MOZART

Le Quatuor Van Kuijk nous propose de revenir aux origines du quatuor à cordes. Deux des quatuors à cordes de Mozart dédiés à Haydn, père fondateur du genre, se font harmonieusement face : le plus imprévisible pour commencer, le plus abstrait pour finir. Entre les deux, se tient l'un des trois divertimenti de Mozart habituellement exécuté dans sa version pour orchestre à cordes. Le quatuor lui redonne l'atmosphère intime et impénétrable qu'il mérite.

 

Wolfgang Amadeus Mozart Divertimento, K.136

Wolfgang Amadeus Mozart Quatuor en mi bémol majeur, K.428 n°16

Wolfgang Amadeus Mozart Quatuor en ut majeur « Les Dissonances », K.465 n°19

 

RETOUR